Drapeau GWENN HA DU symbolisant la partition linguistique de la Bretagne

HISTOIRE ET PATRIMOINE

Drapeau GWENN HA DU symbolisant la partition linguistique de la Bretagne
Horaires et tarifs des traversées pour l'ile de batzbatz ile de batz  histoire ile de batz  visite Locations Hébergement Ile de Batz ile de batz  iliens ile de batz snsm Navigation
Chapelle Sainte-Anne Ile de Batz  Trou du Serpent Tombe préhistorique au Jardin Georges Delaselle La maison du Corsaire

La légende affirme qu'il y eut jadis dans l'île un dragon qui exerçait des ravages terribles. Aux premiers siècles de l'ère chrétienne, Pol Aurélien, venant d'Ouessant arriva à Batz pour y exercer son ministère. Le gouverneur de l'île supplia le saint de délivrer le pays de ce monstre horrible. Pol y consentit. Avec un gentilhomme du canton de Cléder, qui lui servait de guide, il se dirigea, vêtu de ses ornements sacerdotaux, vers l'antre de la bête. Arrivé là, il lui ordonna de sortir. Le dragon ne se fit pas prier mais son accueil fut assez peu engageant. Il avança vers les deux téméraires. C'est ce que Pol attendait. Sans se laisser intimider par la fureur de l'animal, il lui entoura la cou de son étole. Aussitôt le dragon se calma. Mené par cette laisse improvisée, il suivit docilement le saint et poussa la complaisance jusqu'à disparaître dans la mer. On montre encore au nord de l'île, à l'endroit qui porte le nom de " Toul ar sarpent ", le Trou du Serpent, la griffe du dragon dans la pierre.

Croix de Saint-Pol au Jardin Georges Delaselle Ile de Batz  Phare Ile de Batz  Jardin Georges Delaselle Ruelle Pors eneoc Ile de Batz photo

Dès les années 1860-1870, plusieurs agriculteurs s'installent sur l'île. Ils viennent de la région légumière de Roscoff/Saint Pol de Léon qui, dès cette époque, produit divers légumes. La forte densité de population, la cherté et le manque de terre incitent certains à émigrer vers des zones encore libres. L'Ile de Batz convient à ces paysans - jardiniers. Les cultures traditionnelles (lin, avoine, blé...) régressent au profit des cultures légumières (pommes de terre). Mais le caractère saisonnier provoque des périodes de chômage et favorise des courants d'émigration saisonnière. C'est pourquoi beaucoup d'îliens partent comme vendeurs d'oignons en Angleterre. Dès 1920, les îliens s'en vont faire des campagnes sucrières dans le Nord de la France.

L'Ile vue de Roscoff le Chenal
Plan du site
Accueil Histoire Visiter Locations
Acces Iliens Snsm Contact